astuces-pour-mincir

12 astuces pour maigrir

Jennifer

By Jennifer1 octobre 20205 Minutes

Vous cherchez des astuces pour maigrir ? Voici 12 astuces qui vous aideront probablement à perdre quelques kilos.

astuces-pour-mincir

1. Ne sautez pas le petit-déjeuner

Sauter le petit-déjeuner ne vous aidera pas à perdre du poids. Vous pourriez manquer des nutriments essentiels et vous pourriez finir par grignoter davantage tout au long de la journée parce que vous avez faim.

Découvrez des recettes de petit-déjeuner sains

2. Prenez des repas réguliers

2ème des astuces pour maigrir : manger à des heures régulières pendant la journée permet de brûler des calories plus rapidement. Il réduit également la tentation de grignoter des aliments riches en matières grasses et en sucre.

En savoir plus sur une alimentation saine

3. Mangez beaucoup de fruits et de légumes

Les fruits et légumes sont faibles en calories et en matières grasses, et riches en fibres – 3 ingrédients essentiels pour une perte de poids réussie. Ils contiennent également beaucoup de vitamines et de minéraux.

En savoir plus sur l’obtention de votre 5 par jour

4. Soyez plus actif

4ème des astuces pour maigrir et pas des moindre : être actif est la clé pour perdre du poids et le maintenir. En plus d’offrir de nombreux avantages pour la santé, l’exercice peut aider à brûler les calories excédentaires que vous ne pouvez pas perdre uniquement par l’alimentation.

Trouvez une activité que vous aimez et que vous pouvez intégrer à votre routine.

Passez notre test gratuit ici, nous vous proposerons un plan personnel.

5. Boire beaucoup d’eau

Les gens confondent parfois soif et faim. Vous pouvez finir par consommer des calories supplémentaires lorsqu’un verre d’eau est vraiment ce dont vous avez besoin.

6. Mangez des aliments riches en fibres

Les aliments contenant beaucoup de fibres peuvent vous aider à vous sentir rassasié, ce qui est parfait pour perdre du poids. Les fibres ne se trouvent que dans les aliments d’origine végétale, tels que les fruits et légumes, l’avoine, le pain complet, le riz brun et les pâtes, ainsi que les haricots, les pois et les lentilles.

7. Lire les étiquettes des aliments

7ème des astuces pour maigrir très important : savoir lire les étiquettes des aliments peut vous aider à choisir des options plus saines. Utilisez les informations sur les calories pour déterminer comment un aliment particulier s’intègre dans votre apport calorique quotidien sur le plan de perte de poids.

En savoir plus sur la lecture des étiquettes alimentaires sur le point numéro 1.

8. Utilisez une assiette plus petite

L’utilisation d’assiettes plus petites peut vous aider à manger de plus petites portions. En utilisant des assiettes et des bols plus petits, vous pourrez peut-être vous habituer progressivement à manger de plus petites portions sans avoir faim. Il faut environ 20 minutes à l’estomac pour dire au cerveau qu’il est plein, alors mangez lentement et arrêtez de manger avant de vous sentir rassasié.

9. N’interdisez pas les aliments

N’interdisez aucun aliment de votre programme de perte de poids, en particulier ceux que vous aimez. Interdire les aliments ne fera que vous donner envie d’en avoir plus. Il n’y a aucune raison que vous ne puissiez pas profiter de la friandise occasionnelle tant que vous respectez votre apport calorique quotidien.

10. Ne stockez pas de malbouffe

10ème des astuces pour maigrir, une règle d’or : pour éviter la tentation, ne stockez pas de malbouffe – comme le chocolat, les biscuits, les chips et les boissons gazeuses sucrées – à la maison. Au lieu de cela, optez pour des collations saines, telles que des fruits, des gâteaux de riz non salés, des gâteaux à l’avoine, du maïs soufflé non salé ou non sucré et des jus de fruits.

11. Réduisez votre consommation d’alcool

Un verre de vin standard peut contenir autant de calories qu’un morceau de chocolat. Au fil du temps, boire trop peut facilement contribuer à la prise de poids.

12. Planifiez vos repas

Essayez de planifier votre petit-déjeuner, votre déjeuner, votre dîner et vos collations pour la semaine, en vous assurant de respecter votre apport calorique. Vous trouverez peut-être utile de faire une liste de courses hebdomadaire.

Merci à Radical Fitness



mincir des cuisses

Maigrir des cuisses : 10 façons de se tonifier

Jennifer

By Jennifer30 septembre 20209 Minutes
mincir des cuisses

Vous souhaitez maigrir des cuisses ? Voici 10 façons de se tonifier.

Tonifier et renforcer les muscles de vos cuisses est bon pour vous.

Des cuisses plus solides signifient que vous allez plus vite, sauter plus haut et améliorer votre stabilité globale.

C’est pourquoi renforcer les jambes est un bien meilleur objectif que d’atteindre simplement des cuisses plus petites.

Et, il est important de se rappeler que la santé cardiovasculaire et musculaire globale est ce qui est important, pas la taille de votre jean.

Bien que vous ne puissiez pas faire un seul exercice pour cibler une seule partie du corps spécifique, certains exercices se concentrent davantage sur la force et l’endurance des jambes que sur d’autres zones du corps.

Donc, si vous cherchez à renforcer et tonifier vos cuisses, envisagez quelques-uns de ces exercices.

Ces 10 activités vous aideront dans votre parcours de remise en forme vers des cuisses plus fortes et une vie plus saine !


1. Faire des cours de vélos Indoor

Si vous connaissez les cours de cyclisme à la maison, vous savez à quel point ce type d’entraînement utilise vos cuisses.

C’est pourquoi le vélo Indoor est un excellent choix non seulement pour tonifier les jambes, maigrir des cuisses mais aussi pour la santé cardiovasculaire et la perte de poids.

En fait, les résultats ont montré une diminution du poids corporel et de la masse grasse chez les femmes sédentaires en surpoids après 24 séances de vélo Indoor.


2. Monter des escaliers pour mincir des cuisses

En moyenne, la course à pied brûle 295 calories par 30 minutes et 590 calories par heure.

Lorsque vous incluez des escaliers dans votre entraînement de course à pied, vous augmentez l’utilisation des muscles de vos cuisses.

Puisque chaque pas vous oblige à soulever votre corps vers le haut, cela force les muscles de vos jambes à tirer et vous fait maigrir des cuisses.


3. Marcher sur le sable

Si vous avez la chance de vivre près d’une plage, nous recommandons la marche sur la plage pour renforcer vos cuisses.

La tension supplémentaire de marcher sur le sable aidera à tonifier et à raffermir les muscles de vos cuisses.

Pour vous familiariser avec cet exercice, commencez par marcher sur le sable pendant 20 minutes chaque jour. Au fur et à mesure que votre corps s’habitue, vous pouvez ajouter du temps à vos entraînements quotidiens.


4. Faire des entraînements de style ballet

Ce n’est un secret pour personne que les danseurs ont des jambes fortes et puissantes. Les cours de danse combinent un élément cardio avec des mouvements de tonification spécifiques qui ne manqueront pas de rendre vos jambes incroyables.


5. Faire du sport

Le changement rapide de direction nécessaire dans de nombreux sports aidera à façonner vos jambes sous tous les angles. Pensez aux sports qui vous obligent à travailler les muscles de vos cuisses de manière aérobie, tels que :

  • Le fitness
  • La natation
  • Le golf
  • Le football
  • La course à pied
  • Le volley-ball
  • Le cyclisme Indoor ou Outdoor en extérieur
  • La danse

6. Augmenter l’entraînement en résistance

Participer à des activités de renforcement musculaire de tout le corps au moins deux jours par semaine peut vous aider à brûler des calories, à maigrir des cuisses et à les renforcer.

Incluez des exercices du bas du corps tels que des fentes, des assises sur le mur, des levées intérieures / extérieures des cuisses et des step-ups avec juste votre poids corporel. Pratiquez le cours de HYPER C chaque semaine.

La clé pour renforcer les jambes sans gonfler est de garder les répétitions élevées (au moins 15 répétitions par série).

Effectuez trois tours de chaque exercice avec un minimum de repos entre chaque mouvement.

Vous pouvez également ajouter des mouvements du haut du corps à vos exercices du bas du corps pour un excellent mouvement deux en un pour une forme physique globale.


7. Faire des squats pour maigrir des cuisses

Les squats sont des mouvements de flexion des jambes en utilisant votre propre poids corporel comme résistance. Ces exercices brûlent des calories, renforcent les muscles de vos jambes et tonifient vos cuisses.

De plus, vous pouvez les faire n’importe où, n’importe quand.

Nous recommandons de commencer avec 25 squats, deux fois par jour (50 au total). Si vous êtes prêt pour encore plus de défis, essayez ce cours de X55.


8. Travailler l’intérieur des cuisses

L’intérieur des cuisses est difficile à cibler et les exercices qui les tonifient sont un peu gênants.

Donc, beaucoup de gens les ignorent complètement.

Un grand mouvement efficace existe que vous pouvez voir dans cet entraînement de HYPER C. Il travaille vos cuisses intérieures et extérieures ainsi que les fessiers pour un look complètement tonique.


9. Essayer un travail d’équilibre pour affiner les cuisses

Vous pouvez faire un travail d’équilibre à la maison ou la salle. Le travail d’équilibre tonifie tous les petits muscles de vos jambes et de vos cuisses, les resserre rapidement et donne de belles jambes maigres.
Un bon mouvement à essayer est de lever une jambe ou de faire tout votre entraînement sur le sable pour vraiment tester votre équilibre.


10. Le cardio HIIT

L’exercice cardiovasculaire brûle des calories et renforce votre cœur. Il aide également à réduire la graisse corporelle. Inclure à la fois l’entraînement par intervalles de haute intensité (HIIT) et le cardio dans votre programme d’exercice global vous aidera à réduire votre graisse corporelle totale et à tonifier vos cuisses.

Le cours idéal est le ELEVEN à découvrir ici et à faire une fois par semaine.

Combinez une activité aérobie modérée et vigoureuse pour obtenir un entraînement complet du corps.


Une note sur la perte de poids

Il est important de noter qu’améliorer votre condition physique ne signifie pas nécessairement perdre du poids.

Mais, si devenir plus maigre et changer votre composition corporelle est également un objectif, vous devrez brûler plus de calories que vous n’en consommez.

La plupart des entraînements ci-dessus brûlent des calories et renforcent simultanément vos muscles.

N’oubliez pas que perdre du poids lentement et régulièrement est la meilleure façon de maintenir la perte au fil du temps.

Voici quelques conseils scientifiques pour perdre du poids de manière saine.

Vous en voulez plus ? Cet article contient de nombreux conseils pratiques pour perdre du poids.

Pour conclure

Afin de renforcer et de tonifier les cuisses, vous devrez faire des exercices qui impliquent les jambes. Si la perte de poids est également un objectif, les changements alimentaires combinés à la force et à des exercices d’aérobie vous aideront à perdre de la graisse, à gagner du muscle et à améliorer votre condition physique générale.

Merci à Radical Fitness



Maigrir du ventre : 20 conseils efficaces

Jennifer

By Jennifer29 septembre 202027 Minutes

Vous souhaitez maigrir du ventre ? Voici 20 conseils efficaces pour perdre la graisse du ventre, étayés par des études scientifiques.

La graisse du ventre rend vos vêtements serrés.

Ce type de graisse – appelé graisse viscérale – est un facteur de risque majeur pour le diabète de type 2, les maladies cardiaques et d’autres conditions.

De nombreux organismes de santé utilisent l’indice de masse corporelle (IMC) pour classer le poids et prédire le risque de maladie métabolique.

Cependant, cela est trompeur, car les personnes ayant un excès de graisse abdominale courent un risque accru même si elles semblent minces.

Bien qu’il puisse être difficile de perdre de la graisse dans cette zone, vous pouvez faire plusieurs choses pour réduire l’excès de graisse abdominale.


1. Mangez beaucoup de fibres solubles

Les fibres solubles absorbent l’eau et forment un gel qui aide à ralentir les aliments lorsqu’ils traversent votre système digestif.
Des études montrent que ce type de fibre favorise la perte de poids en vous aidant à vous sentir rassasié, de sorte que vous mangez naturellement moins. Cela peut également réduire le nombre de calories que votre corps absorbe à partir des aliments.

De plus, les fibres solubles peuvent aider à combattre la graisse du ventre.
Une étude observationnelle menée auprès de plus de 1100 adultes a révélé que pour chaque augmentation de 10 grammes de l’apport en fibres solubles, le gain de graisse abdominale diminuait de 3,7% sur une période de 5 ans.

Faites un effort pour consommer des aliments riches en fibres chaque jour. Les excellentes sources de fibres solubles sont :

  • les graines de lin
  • les nouilles shirataki
  • les choux de Bruxelles
  • les avocats
  • les légumineuses
  • les mûres

RÉSUMÉ
Les fibres solubles peuvent vous aider à perdre du poids en augmentant la plénitude et en réduisant l’absorption des calories. Essayez d’inclure beaucoup d’aliments riches en fibres dans votre régime amaigrissant.


2. Évitez les aliments contenant des gras trans

Les graisses trans sont créées en pompant de l’hydrogène dans des graisses insaturées, telles que l’huile de soja.
On les trouve dans certaines margarines et pâtes à tartiner et souvent ajoutées aux aliments emballés, mais de nombreux producteurs alimentaires ont cessé de les utiliser.

Ces graisses ont été liées à l’inflammation, aux maladies cardiaques, à la résistance à l’insuline et au gain de graisse abdominale dans des études d’observation et chez l’animal.

Une étude de 6 ans a révélé que les singes qui suivaient un régime riche en graisses trans gagnaient 33% plus de graisse abdominale que ceux qui suivaient un régime riche en graisses mono-insaturées.

Pour aider à maigrir du ventre et protéger votre santé, lisez attentivement les étiquettes des ingrédients et évitez les produits contenant des gras trans. Celles-ci sont souvent répertoriées comme des graisses partiellement hydrogénées.

RÉSUMÉ
Certaines études ont établi un lien entre une consommation élevée de gras trans et une augmentation du gain de graisse abdominale. Que vous essayiez ou non de perdre du poids, limiter votre consommation de gras trans est une bonne idée.


3. Ne buvez pas trop d’alcool

L’alcool peut avoir des effets bénéfiques sur la santé en petites quantités, mais il est gravement nocif si vous en buvez trop. Les recherches suggèrent que trop d’alcool peut également vous faire gagner de la graisse abdominale.

Des études observationnelles établissent un lien entre une forte consommation d’alcool et un risque considérablement accru de développer une obésité centrale, c’est-à-dire un stockage excessif de graisse autour de la taille.

Réduire votre consommation d’alcool peut aider à réduire votre tour de taille. Vous n’avez pas besoin d’abandonner complètement, mais limiter la quantité que vous buvez en une seule journée peut vous aider.

Une étude sur la consommation d’alcool a impliqué plus de 2 000 personnes.
Les résultats ont montré que ceux qui buvaient de l’alcool par jour mais consommaient en moyenne moins d’un verre par jour avaient moins de graisse abdominale que ceux qui buvaient moins fréquemment mais consommaient plus d’alcool les jours où ils buvaient.

RÉSUMÉ
Une consommation excessive d’alcool a été associée à une augmentation de la graisse du ventre. Si vous devez réduire votre tour de taille, pensez à boire de l’alcool avec modération ou à vous abstenir complètement.


4. Adoptez un régime riche en protéines

Les protéines sont des nutriments extrêmement important pour la gestion du poids et pour maigrir du ventre.
Un apport élevé en protéines augmente la libération de l’hormone de plénitude PYY.

De nombreuses études d’observation que les personnes qui consomment plus de protéines ont tendance à avoir moins de graisse abdominale que celles qui subsistent un régime pauvre en protéines.

Assurez-vous d’inclure une bonne source de protéines à chaque repas, comme :

  • La viande
  • Le poisson
  • Les œufs
  • Les produits laitiers
  • Les protéines de lactosérum
  • Des haricots
  • Des protéines végétales

RÉSUMÉ
Les aliments riches en protéines, comme le poisson, la viande maigre et les haricots, sont idéaux si vous essayez de perdre quelques kilos en trop autour de votre taille.


5. Réduisez votre niveau de stress pour maigrir

Le stress peut vous faire gagner de la graisse abdominale en incitant les glandes surrénales à produire du cortisol, également connu sous le nom d’hormone du stress.

La recherche montre que des niveaux élevés de cortisol augmentent l’appétit et stimulent le stockage de la graisse abdominale.

De plus, les femmes ayant déjà une taille large ont tendance à produire plus de cortisol en réponse au stress.

Pour aider à réduire la graisse du ventre, pratiquez des activités agréables qui soulagent le stress. La pratique du yoga ou de la méditation peuvent être des méthodes efficaces.

RÉSUMÉ
Le stress peut favoriser un gain de graisse autour de votre taille. Minimiser le stress devrait être l’une de vos priorités si vous essayez de perdre du poids.


6. Ne mangez pas beaucoup d’aliments sucrés pour mincir

Le sucre contient du fructose, qui a été lié à plusieurs maladies chroniques lorsqu’il est consommé en excès.
Ceux-ci incluent les maladies cardiaques, le diabète de type 2, l’obésité et la stéatose hépatique.

Des études d’observation montrent une relation entre un apport élevé en sucre et une augmentation de la graisse abdominale.
Il est important de réaliser que plus que le sucre raffiné peut entraîner un gain de graisse abdominale. Même les sucres plus sains, comme le vrai miel, doivent être utilisés avec parcimonie.

RÉSUMÉ
Une consommation excessive de sucre est une cause majeure de gain de poids chez de nombreuses personnes. Limitez votre consommation de bonbons et d’aliments transformés riches en sucre ajouté pour maigrir du ventre.


7. Faites de l’exercice aérobie (cardio)

L’exercice aérobie (cardio) est un moyen efficace d’améliorer votre santé, de brûler des calories et de maigrir du ventre.
Des études montrent également que c’est l’une des formes d’exercice les plus efficaces pour réduire la graisse du ventre. Cependant, les résultats sont mitigés quant à savoir si l’exercice d’intensité modérée ou élevée est plus bénéfique.

Dans tous les cas, la fréquence et la durée de votre programme d’exercices sont plus importantes que son intensité.

Une étude a révélé que les femmes ménopausées perdaient plus de graisse dans tous les domaines lorsqu’elles faisaient de l’exercice aérobie pendant 300 minutes par semaine, comparativement à celles qui faisaient 150 minutes par semaine.

RÉSUMÉ
L’exercice aérobie est une méthode efficace de perte de poids. Des études suggèrent qu’il est particulièrement efficace pour amincir votre tour de taille.


8. Réduisez les glucides – en particulier les glucides raffinés

Réduire votre apport en glucides peut être très bénéfique pour perdre de la graisse, y compris la graisse abdominale.

Les régimes contenant moins de 50 grammes de glucides par jour entraînent une perte de graisse abdominale chez les personnes en surpoids, celles à risque de diabète de type 2 et les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Vous n’êtes pas obligé de suivre un régime strict à faible teneur en glucides. Certaines recherches suggèrent que le simple remplacement des glucides raffinés par des glucides féculents non transformés peut améliorer la santé métabolique et réduire la graisse du ventre.

RÉSUMÉ
Un apport élevé en glucides raffinés est associé à une graisse abdominale excessive. Pour maigrir du ventre, envisagez de réduire votre consommation de glucides ou de remplacer les glucides raffinés dans votre alimentation par des sources de glucides saines, telles que les céréales complètes, les légumineuses ou les légumes.


9. Remplacez une partie de vos graisses de cuisson par de l’huile de coco

L’huile de coco est l’une des graisses les plus saines que vous puissiez manger.

Des études montrent que les graisses à chaîne moyenne dans l’huile de coco peuvent stimuler le métabolisme et diminuer la quantité de graisse que vous stockez en réponse à un apport calorique élevé.

Des études contrôlées suggèrent qu’elle peut également entraîner une perte de graisse abdominale.

Dans une étude, les hommes obèses qui prenaient quotidiennement de l’huile de noix de coco pendant 12 semaines ont perdu en moyenne 2,86 cm de leur taille sans changer intentionnellement leur régime alimentaire ou leur routine d’exercice.

Cependant, les preuves des avantages de l’huile de noix de coco pour la perte de graisse abdominale sont faibles et controversées.

De plus, gardez à l’esprit que l’huile de coco est riche en calories. Au lieu d’ajouter des graisses supplémentaires à votre alimentation, remplacez certaines des graisses que vous mangez déjà par de l’huile de coco.

RÉSUMÉ
Des études suggèrent que l’utilisation d’huile de noix de coco au lieu d’autres huiles de cuisson peut aider à réduire la graisse abdominale.


10. Effectuer un entraînement en résistance (soulever des poids)

L’entraînement en résistance, également connu sous le nom d’haltérophilie ou de musculation, est important pour préserver et gagner de la masse musculaire.

Sur la base d’études impliquant des personnes atteintes de prédiabète, de diabète de type 2 et de stéatose hépatique, l’entraînement en résistance peut également être bénéfique pour la perte de graisse du ventre.

En fait, une étude portant sur des adolescents en surpoids a montré qu’une combinaison de musculation et d’exercices aérobiques entraînait la plus forte diminution de la graisse viscérale.

RÉSUMÉ
L’entraînement en force peut être une stratégie de perte de poids importante et peut aider à réduire la graisse du ventre. Des études suggèrent qu’il est encore plus efficace en combinaison avec des exercices d’aérobie.


11. Évitez les boissons sucrées

Les boissons sucrées sont chargées de fructose liquide, ce qui peut vous faire gagner de la graisse abdominale.

Des études montrent que les boissons sucrées entraînent une augmentation des graisses dans le foie. Une étude de 10 semaines a révélé un gain de graisse abdominale significatif chez les personnes qui consommaient des boissons riches en fructose.

Les boissons sucrées semblent être encore pires que les aliments riches en sucre.

Étant donné que votre cerveau ne traite pas les calories liquides de la même manière que les calories solides, vous risquez de finir par consommer trop de calories plus tard et de les stocker sous forme de graisse.

Pour maigrir du ventre, il est préférable d’éviter complètement les boissons sucrées telles que :

  • Les sodas
  • Le Punch
  • Le thé sucré
  • Les mélanges alcoolisés contenant du sucre

RÉSUMÉ
Éviter toutes les formes liquides de sucre, telles que les boissons sucrées, est très important si vous essayez de perdre quelques kilos en trop.


12. Dormez suffisamment pour maigrir

Le sommeil est important pour de nombreux aspects de votre santé, y compris le poids.

Des études montrent que les personnes qui ne dorment pas suffisamment ont tendance à prendre plus de poids, ce qui peut inclure la graisse du ventre.

Une étude de 16 ans portant sur plus de 68 000 femmes a révélé que celles qui dormaient moins de 5 heures par nuit étaient beaucoup plus susceptibles de prendre du poids que celles qui dormaient 7 heures ou plus par nuit.

La condition connue sous le nom d’apnée du sommeil, où la respiration s’arrête par intermittence pendant la nuit, a également été liée à un excès de graisse viscérale.

En plus de dormir au moins 7 heures par nuit, assurez-vous de dormir suffisamment.

Si vous pensez souffrir d’apnée du sommeil ou d’un autre trouble du sommeil, parlez-en à un médecin.

RÉSUMÉ
La privation de sommeil est liée à un risque accru de prise de poids. Obtenir suffisamment de sommeil de qualité devrait être l’une de vos principales priorités si vous prévoyez de perdre du poids, de maigrir du ventre et d’améliorer votre santé.


13. Suivez votre consommation de nourriture et votre exercice

Beaucoup de choses peuvent vous aider à perdre du poids et à maigrir du ventre, mais il est essentiel de consommer moins de calories que ce dont votre corps a besoin pour maintenir son poids.

Tenir un journal alimentaire ou utiliser un outil de suivi des aliments en ligne ou une application peut vous aider à surveiller votre apport calorique. Cette stratégie s’est avérée bénéfique pour la perte de poids.

De plus, les outils de suivi des aliments vous aident à voir votre apport en protéines, glucides, fibres et micronutriments.

Beaucoup vous permettent également d’enregistrer votre exercice et votre activité physique.

RÉSUMÉ
En objectif de perte de poids, il est toujours judicieux de suivre ce que vous mangez. Tenir un journal alimentaire ou utiliser un tracker de nourriture en ligne sont deux des moyens les plus populaires de le faire.


14. Mangez du poisson gras chaque semaine

Les poissons gras sont incroyablement sains.
Ils sont riches en protéines de haute qualité et en acides gras oméga-3 qui vous protègent des maladies.

Certaines preuves suggèrent que ces acides gras oméga-3 peuvent également aider à réduire la graisse viscérale.

Des études chez des adultes et des enfants atteints de stéatose hépatique montrent que les suppléments d’huile de poisson peuvent réduire considérablement la graisse hépatique et abdominale.

Essayez de consommer 2 à 3 portions de poisson gras par semaine. Les bons choix incluent :

  • Le saumon
  • Le Hareng
  • Les sardines
  • Le maquereau
  • Les anchois

RÉSUMÉ
Manger du poisson gras ou prendre des suppléments d’oméga-3 peut améliorer votre santé globale. Certaines preuves suggèrent également qu’il peut réduire la graisse du ventre chez les personnes atteintes de stéatose hépatique.


15. Arrêtez de boire du jus de fruit

Bien que les jus de fruits fournissent des vitamines et des minéraux, ils sont tout aussi riches en sucre que les sodas et autres boissons sucrées.

Boire de grandes quantités peut comporter le même risque de gain de graisse abdominale.

Une portion de 240 ml de jus de pomme non sucré contient 24 grammes de sucre, dont la moitié est du fructose.

Pour aider à réduire l’excès de graisse abdominale, remplacez le jus de fruit par de l’eau, du thé glacé non sucré ou de l’eau pétillante avec un quartier de citron ou de citron vert.

RÉSUMÉ
En matière de gain de graisse, les jus de fruits peuvent être aussi mauvais que les sodas sucrés. Pensez à éviter toutes les sources de sucre liquide pour augmenter vos chances de maigrir du ventre avec succès.


16. Ajoutez du vinaigre de cidre de pomme à votre alimentation

Boire du vinaigre de cidre de pomme a des avantages impressionnants pour la santé, y compris l’abaissement de la glycémie.

Il contient de l’acide acétique, dont il a été démontré qu’il réduit le stockage des graisses abdominales dans plusieurs études animales.

Dans une étude contrôlée de 12 semaines chez des hommes ayant reçu un diagnostic d’obésité, ceux qui ont pris 1 cuillère à soupe (15 ml) de vinaigre de cidre de pomme par jour ont perdu 1,4 cm de leur taille.

Prendre 1 à 2 cuillères à soupe (15 à 30 ml) de vinaigre de cidre de pomme par jour est sans danger pour la plupart des gens et peut entraîner une perte de graisse modeste.

Cependant, assurez-vous de le diluer avec de l’eau, car le vinaigre non dilué peut éroder l’émail de vos dents.

RÉSUMÉ
Le vinaigre de cidre de pomme peut vous aider à perdre du poids. Les études animales suggèrent qu’il peut aider à maigrir du ventre.


17. Mangez des aliments probiotiques ou prenez un supplément probiotique

Les probiotiques sont des bactéries présentes dans certains aliments et suppléments. Ils présentent de nombreux avantages pour la santé, notamment en aidant à améliorer la santé intestinale et en améliorant la fonction immunitaire.

Les chercheurs ont découvert que différents types de bactéries jouent un rôle dans la régulation du poids et qu’un bon équilibre peut aider à perdre du poids, y compris la perte de graisse du ventre.

Ceux qui réduisent la graisse du ventre comprennent des membres de la famille des Lactobacillus, tels que Lactobacillus fermentum, Lactobacillus amylovorus et en particulier Lactobacillus gasseri.

Les suppléments probiotiques contiennent généralement plusieurs types de bactéries, alors assurez-vous d’en acheter une qui fournit une ou plusieurs de ces souches bactériennes.

RÉSUMÉ
La prise de suppléments probiotiques peut aider à promouvoir un système digestif sain. Des études suggèrent également que les bactéries intestinales bénéfiques peuvent aider à favoriser la perte de poids.


18. Essayez le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent est récemment devenu très populaire comme méthode de perte de poids.

C’est un modèle d’alimentation qui alterne entre les périodes d’alimentation et les périodes de jeûne.

Une méthode populaire implique des jeûnes de 24 heures une ou deux fois par semaine. Un autre consiste à jeûner tous les jours pendant 16 heures et à manger toute votre nourriture dans un délai de 8 heures.

Dans une revue des études sur le jeûne intermittent et le jeûne sur deux jours, les personnes ont constaté une diminution de 4 à 7% de la graisse abdominale en 6 à 24 semaines.

Il existe des preuves que le jeûne intermittent et le jeûne en général peuvent ne pas être aussi bénéfiques pour les femmes que pour les hommes.

Bien que certaines méthodes modifiées de jeûne intermittent semblent être de meilleures options, arrêtez de jeûner immédiatement si vous ressentez des effets négatifs.

RÉSUMÉ
Le jeûne intermittent est un régime alimentaire qui alterne entre les périodes de repas et de jeûne. Des études suggèrent que cela peut être l’un des moyens les plus efficaces de perdre du poids et de maigrir du ventre.


19. Boire du thé vert

Le thé vert est une boisson exceptionnellement saine.
Il contient de la caféine et de l’antioxydant gallate d’épigallocatéchine (EGCG), qui semblent tous deux stimuler le métabolisme.

L’EGCG est une catéchine qui, selon plusieurs études, pourrait vous aider à perdre de la graisse abdominale.

L’effet peut être renforcé lorsque la consommation de thé vert est associée à l’exercice.

RÉSUMÉ
Boire régulièrement du thé vert a été lié à la perte de poids, bien qu’il ne soit probablement pas aussi efficace en soi et qu’il est préférable de le combiner avec de l’exercice.


20. Changez votre style de vie et combinez différentes méthodes

Le simple fait de faire l’un des éléments de cette liste n’aura pas d’effet important en soi.

Si vous voulez de bons résultats, vous devez combiner différentes méthodes qui se sont révélées efficaces.

Fait intéressant, bon nombre de ces méthodes sont généralement associées à une alimentation saine et à un mode de vie sain en général.

Par conséquent, changer votre style de vie à long terme est la clé pour maigrir du ventre.

Lorsque vous avez des habitudes saines et que vous mangez de la vraie nourriture, la perte de graisse a tendance à devenir un effet secondaire naturel.

RÉSUMÉ
Il est difficile de perdre du poids et de le garder à moins que vous ne modifiiez définitivement vos habitudes alimentaires et votre mode de vie.


Pour conclure

Il n’y a pas de solution magique pour perdre la graisse du ventre.

La perte de poids nécessite toujours un peu d’effort, d’engagement et de persévérance de votre part.

Adopter avec succès certaines ou toutes les stratégies et objectifs de style de vie discutés dans cet article vous aidera certainement à perdre les kilos en trop autour de votre taille.

Merci à Radical Fitness



Jeûne intermittent — Le guide ultime du débutant

Jennifer

By Jennifer27 septembre 202022 Minutes

Le jeûne intermittent est un modèle d’alimentation qui alterne entre les périodes de jeûne et d’alimentation. Il est actuellement très populaire dans le domaine de la santé et du fitness.

Le jeûne intermittent est actuellement l’une des tendances les plus populaires en matière de santé et de remise en forme au monde.

Les gens l’utilisent pour perdre du poids, améliorer leur santé et simplifier leur mode de vie.

De nombreuses études montrent qu’il peut avoir des effets puissants sur votre corps et votre cerveau et peut même vous aider à vivre plus longtemps.

Ceci est le guide ultime du jeûne intermittent pour les débutants.


Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent est un modèle d’alimentation qui alterne entre les périodes de jeûne et d’alimentation.

Il ne précise pas quels aliments vous devez manger mais plutôt quand vous devez les manger.

À cet égard, il ne s’agit pas d’un régime au sens conventionnel, mais décrit plus précisément comme un régime alimentaire.

Les méthodes courantes de jeûne intermittent impliquent des jeûnes quotidiens de 16 heures ou un jeûne de 24 heures, deux fois par semaine.

Le jeûne a été une pratique tout au long de l’évolution humaine. Les anciens chasseurs-cueilleurs n’avaient pas de supermarchés, de réfrigérateurs ou de nourriture disponibles toute l’année. Parfois, ils ne trouvaient rien à manger.

En conséquence, les humains ont évolué pour être capables de fonctionner sans nourriture pendant de longues périodes.

En fait, jeûner de temps en temps est plus naturel que de toujours manger 3 à 4 repas (ou plus) par jour.

Le jeûne est également souvent pratiqué pour des raisons religieuses ou spirituelles, notamment dans l’islam, le christianisme, le judaïsme et le bouddhisme.

RÉSUMÉ

Le jeûne intermittent (IF) est un modèle d’alimentation qui alterne entre les périodes de jeûne et d’alimentation. Il est actuellement très populaire dans la communauté de la santé et du fitness.


Jeune intermittent

Méthodes de jeûne intermittent

Il existe plusieurs façons différentes de faire le jeûne intermittent qui impliquent toutes de diviser la journée ou la semaine en périodes d’alimentation et de jeûne.

Pendant les périodes de jeûne, vous mangez peu ou pas du tout.

Voici les méthodes les plus populaires :

  • La méthode 16/8 : également appelée protocole Leangains, elle consiste à sauter le petit-déjeuner et à limiter votre période de repas quotidienne à 8 heures, comme 13 h à 21 h. Ensuite, vous jeûnez pendant 16 heures entre les deux.
  • Eat-Stop-Eat : Cela implique de jeûner pendant 24 heures, une ou deux fois par semaine, par exemple en ne mangeant pas du dîner un jour au dîner le lendemain.
  • Le régime 5:2 : avec cette méthode, vous ne consommez que 500 à 600 calories pendant deux jours non consécutifs de la semaine, mais mangez normalement les 5 autres jours.

En réduisant votre apport calorique, toutes ces méthodes devraient entraîner une perte de poids tant que vous ne compensez pas en mangeant beaucoup plus pendant les périodes de repas.

Beaucoup de gens trouvent que la méthode 16/8 est la plus simple, la plus durable et la plus facile à respecter. C’est aussi la plus populaire.

RÉSUMÉ

Il existe plusieurs façons de faire le jeûne intermittent. Tous divisent la journée ou la semaine en périodes de repas et de jeûne.


Comment cela affecte vos cellules et vos hormones ?

Lorsque vous jeûnez, plusieurs choses se produisent dans votre corps au niveau cellulaire et moléculaire.

Par exemple, votre corps ajuste les niveaux d’hormones pour rendre la graisse corporelle stockée plus accessible.

Vos cellules initient également d’importants processus de réparation et modifient l’expression des gènes.

Voici quelques changements qui se produisent dans votre corps lorsque vous jeûnez :

  • Hormone de croissance humaine (HGH) : Les niveaux d’hormone de croissance montent en flèche, augmentant jusqu’à 5 fois. Cela a des avantages pour la perte de graisse et le gain musculaire, pour n’en nommer que quelques-uns.
  • Insuline : la sensibilité à l’insuline s’améliore et les niveaux d’insuline chutent considérablement. Des niveaux d’insuline plus faibles rendent la graisse corporelle stockée plus accessible.
  • Réparation cellulaire : à jeun, vos cellules lancent des processus de réparation cellulaire. Cela inclut l’autophagie, où les cellules digèrent et éliminent les protéines anciennes et dysfonctionnelles qui s’accumulent à l’intérieur des cellules.
  • Expression génique : il y a des changements dans la fonction des gènes liés à la longévité et à la protection contre les maladies.

Ces changements dans les niveaux d’hormones, la fonction cellulaire et l’expression des gènes sont responsables des bienfaits pour la santé du jeûne intermittent.

RÉSUMÉ

Lorsque vous jeûnez, les niveaux d’hormone de croissance humaine augmentent et les niveaux d’insuline diminuent. Les cellules de votre corps modifient également l’expression des gènes et déclenchent d’importants processus de réparation cellulaire.


jeune intermittent

Un outil de perte de poids très puissant

La perte de poids est la raison la plus courante pour laquelle les gens essaient le jeûne intermittent.

En vous faisant manger moins de repas, le jeûne intermittent peut entraîner une réduction automatique de l’apport calorique.

De plus, le jeûne intermittent modifie les niveaux d’hormones pour faciliter la perte de poids.

En plus de réduire l’insuline et d’augmenter les niveaux d’hormone de croissance, il augmente la libération de la noradrénaline, une hormone qui brûle les graisses.

En raison de ces changements hormonaux, le jeûne à court terme peut augmenter votre taux métabolique de 3,6 à 14%.

En vous aidant à manger moins et à brûler plus de calories, le jeûne intermittent entraîne une perte de poids en modifiant les deux côtés de l’équation calorique.

Des études montrent que le jeûne intermittent peut être un outil de perte de poids très puissant.

Une étude de revue de 2014 a révélé que ce modèle d’alimentation peut entraîner une perte de poids de 3 à 8% sur 3 à 24 semaines, ce qui est une quantité significative par rapport à la plupart des études sur la perte de poids.

Selon la même étude, les personnes ont également perdu 4 à 7% de leur tour de taille, ce qui indique une perte importante de graisse abdominale nocive qui s’accumule autour de vos organes et provoque des maladies.

Une autre étude a montré que le jeûne intermittent entraîne moins de perte musculaire que la méthode plus standard de restriction calorique continue.

Cependant, gardez à l’esprit que la principale raison de son succès est que le jeûne intermittent vous aide à manger moins de calories dans l’ensemble. Si vous mangez trop et mangez énormément pendant vos périodes de repas, vous risquez de ne pas perdre de poids du tout.

RÉSUMÉ

Le jeûne intermittent peut augmenter légèrement le métabolisme tout en vous aidant à manger moins de calories. C’est un moyen très efficace de perdre du poids et de la graisse du ventre.


Avantages pour la santé

De nombreuses études ont été menées sur le jeûne intermittent, tant chez l’animal que chez l’homme.

Ces études ont montré qu’il peut avoir de puissants avantages pour le contrôle du poids et la santé de votre corps et de votre cerveau. Cela peut même vous aider à vivre plus longtemps.

Voici les principaux bienfaits du jeûne intermittent pour la santé :

  • Perte de poids : comme mentionné ci-dessus, le jeûne intermittent peut vous aider à perdre du poids et de la graisse du ventre, sans avoir à restreindre consciemment les calories.
  • Résistance à l’insuline : le jeûne intermittent peut réduire la résistance à l’insuline, abaisser la glycémie de 3 à 6% et les taux d’insuline à jeun de 20 à 31%, ce qui devrait protéger contre le diabète de type 2.
  • Inflammation : certaines études montrent des réductions des marqueurs de l’inflammation, un facteur clé de nombreuses maladies chroniques.
  • Santé cardiaque : le jeûne intermittent peut réduire le «mauvais» cholestérol LDL, les triglycérides sanguins, les marqueurs inflammatoires, la glycémie et la résistance à l’insuline – tous les facteurs de risque de maladie cardiaque.
  • Cancer : des études animales suggèrent que le jeûne intermittent peut prévenir le cancer.
  • Santé du cerveau : le jeûne intermittent augmente l’hormone cérébrale BDNF et peut aider à la croissance de nouvelles cellules nerveuses. Il peut également protéger contre la maladie d’Alzheimer.
  • Anti-âge : le jeûne intermittent peut prolonger la durée de vie des rats. Des études ont montré que les rats à jeun vivaient 36 à 83% plus longtemps.

Gardez à l’esprit que la recherche en est encore à ses débuts. La plupart des études étaient de petite taille, à court terme ou menées sur des animaux. De nombreuses questions n’ont pas encore trouvé de réponse dans des études humaines de meilleure qualité.

RÉSUMÉ

Le jeûne intermittent peut avoir de nombreux avantages pour votre corps et votre cerveau. Cela peut entraîner une perte de poids et réduire votre risque de diabète de type 2, de maladie cardiaque et de cancer. Cela peut également vous aider à vivre plus longtemps.


jeune intermittent

Simplifier votre mode de vie sain

Manger sainement est simple, mais il peut être incroyablement difficile à maintenir.

L’un des principaux obstacles est tout le travail nécessaire pour planifier et préparer des repas sains.

Le jeûne intermittent peut faciliter les choses, car vous n’avez pas besoin de planifier, de cuisiner ou de nettoyer après autant de repas qu’avant.

Pour cette raison, il améliore votre santé tout en vous simplifiant la vie.

RÉSUMÉ

L’un des principaux avantages du jeûne intermittent est qu’il simplifie une alimentation saine. Il y a moins de repas à préparer, à cuisiner et à nettoyer après.


Qui devrait être prudent ou l’éviter ?

Le jeûne intermittent n’est certainement pas pour tout le monde.

Si vous souffrez d’insuffisance pondérale ou avez des antécédents de troubles de l’alimentation, vous ne devez pas jeûner sans consulter d’abord un professionnel de la santé.

Dans ces cas, cela peut être carrément dangereux.


Les femmes devraient-elles jeûner ?

Il existe des preuves que le jeûne intermittent peut ne pas être aussi bénéfique pour les femmes que pour les hommes.

Par exemple, une étude a montré qu’elle améliorait la sensibilité à l’insuline chez les hommes, mais aggravait le contrôle de la glycémie chez les femmes.

Bien que les études humaines sur ce sujet ne soient pas disponibles, des études chez le rat ont montré que le jeûne intermittent peut rendre les rats femelles émaciés, masculinisés, infertiles et les amener à manquer leurs cycles.

Il existe un certain nombre de rapports anecdotiques de femmes dont les règles se sont arrêtées lorsqu’elles ont commencé à faire du jeûne intermittent et sont revenues à la normale lorsqu’elles ont repris leur régime alimentaire précédent.

Pour ces raisons, les femmes doivent être prudentes avec le jeûne intermittent.

Ils doivent suivre des directives distinctes, comme se lancer dans la pratique et s’arrêter immédiatement s’ils ont des problèmes comme l’aménorrhée (absence de menstruation).

Si vous avez des problèmes de fertilité et / ou essayez de concevoir, envisagez de ne pas faire de jeûne intermittent pour le moment. Ce régime alimentaire est probablement une mauvaise idée si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Toujours consulter un médecin avant.

RÉSUMÉ

Les personnes souffrant d’insuffisance pondérale ou ayant des antécédents de troubles de l’alimentation ne doivent pas jeûner. Il existe également des preuves que le jeûne intermittent peut être nocif pour certaines femmes.


Sécurité et effets secondaires

La faim est le principal effet secondaire du jeûne intermittent.

Vous pouvez également vous sentir faible et votre cerveau peut ne pas fonctionner aussi bien que d’habitude.

Cela peut n’être que temporaire, car votre corps peut prendre un certain temps pour s’adapter au nouvel horaire de repas.

Si vous avez un problème de santé, vous devriez consulter votre médecin avant d’essayer le jeûne intermittent.

Ceci est particulièrement important si :

  • Vous êtes diabétique.
  • Vous avez des problèmes de régulation de la glycémie.
  • Vous avez une pression artérielle basse.
  • Prenez des médicaments.
  • Vous avez un poids insuffisant.
  • Vous avez des antécédents de troubles de l’alimentation.
  • Vous êtes une femme qui essaie de concevoir.
  • Vous êtes une femme ayant des antécédents d’aménorrhée.
  • Êtes enceinte ou allaitez.

Cela étant dit, le jeûne intermittent a un profil de sécurité exceptionnel. Il n’y a rien de dangereux à ne pas manger pendant un certain temps si vous êtes globalement en bonne santé et bien nourri.

RÉSUMÉ

L’effet secondaire le plus courant du jeûne intermittent est la faim. Les personnes atteintes de certaines conditions médicales ne devraient pas jeûner sans consulter d’abord un médecin.


Questions fréquemment posées

Voici les réponses aux questions les plus courantes sur le jeûne intermittent.

1. Puis-je boire des liquides pendant le jeûne ?

Oui. L’eau, le café, le thé et autres boissons non caloriques conviennent. N’ajoutez pas de sucre à votre café. De petites quantités de lait ou de crème peuvent convenir.

Le café peut être particulièrement bénéfique pendant un jeûne, car il peut atténuer la faim.

2. N’est-il pas malsain de sauter le petit-déjeuner ?

Non. Le problème est que la plupart des skippers de petit-déjeuner stéréotypés ont des modes de vie malsains. Si vous vous assurez de manger des aliments sains pour le reste de la journée, la pratique est parfaitement saine.

3. Puis-je prendre des suppléments pendant le jeûne ?

Oui. Cependant, gardez à l’esprit que certains suppléments comme les vitamines liposolubles peuvent être plus efficaces lorsqu’ils sont pris avec les repas.

4. Puis-je m’entraîner à jeun ?

Oui, les entraînements à jeun sont bien. Certaines personnes recommandent de prendre des acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) avant un entraînement à jeun.

5. Le jeûne causera-t-il une perte musculaire ?

Toutes les méthodes de perte de poids peuvent entraîner une perte musculaire, c’est pourquoi il est important de soulever des poids et de maintenir votre apport en protéines à un niveau élevé. Une étude a montré que le jeûne intermittent entraîne moins de perte musculaire que la restriction calorique régulière.

6. Le jeûne ralentira-t-il mon métabolisme ?

Non. Des études montrent que les jeûnes à court terme stimulent en fait le métabolisme. Cependant, des jeûnes plus longs de 3 jours ou plus peuvent supprimer le métabolisme

7. Les enfants devraient-ils jeûner ?

Permettre à votre enfant de jeûner est probablement une mauvaise idée.


Commencer le jeûne intermittent

Il est fort probable que vous ayez déjà fait de nombreux jeûnes intermittents dans votre vie.

Si vous avez déjà dîné, puis dormi tard et pas mangé avant le déjeuner du lendemain, alors vous avez probablement déjà jeûné pendant plus de 16 heures.

Certaines personnes mangent instinctivement de cette façon. Ils n’ont tout simplement pas faim le matin.

Beaucoup de gens considèrent la méthode 16/8 comme le moyen le plus simple et le plus durable de jeûner intermittent – vous voudrez peut-être essayer cette pratique en premier.

Si vous trouvez que c’est facile et que vous vous sentez bien pendant le jeûne, essayez peut-être de passer à des jeûnes plus avancés, comme des jeûnes de 24 heures 1 à 2 fois par semaine (Eat-Stop-Eat) ou de ne manger que 500 à 600 calories 1 à 2 jours par semaine (régime 5:2).

Une autre approche consiste simplement à jeûner quand cela vous convient – il vous suffit de sauter des repas de temps en temps lorsque vous n’avez pas faim ou que vous n’avez pas le temps de cuisiner.

Il n’est pas nécessaire de suivre un plan de jeûne intermittent structuré pour en tirer au moins certains des avantages.

Expérimentez les différentes approches et trouvez quelque chose que vous aimez et qui correspond à votre emploi du temps.

RÉSUMÉ

Il est recommandé de commencer par la méthode 16/8, puis de passer peut-être plus tard à des jeûnes plus longs. Il est important d’expérimenter et de trouver une méthode qui vous convient.


Devriez-vous l’essayer ?

Le jeûne intermittent n’est pas quelque chose que quiconque doit faire.

C’est simplement l’une des nombreuses stratégies de style de vie qui peuvent améliorer votre santé. Manger de la vraie nourriture, faire de l’exercice et prendre soin de son sommeil sont toujours les facteurs les plus importants sur lesquels se concentrer.

Si vous n’aimez pas l’idée du jeûne, vous pouvez ignorer cet article en toute sécurité et continuer à faire ce qui fonctionne pour vous.

En fin de compte, il n’existe pas de solution universelle en matière de nutrition. Le meilleur régime pour vous est celui auquel vous pouvez vous en tenir à long terme.

Le jeûne intermittent est idéal pour certaines personnes, pas pour d’autres. La seule façon de savoir à quel groupe vous appartenez est de l’essayer.

Si vous vous sentez bien lorsque vous jeûnez et trouvez que c’est une façon durable de manger, cela peut être un outil très puissant pour perdre du poids et améliorer votre santé.

Merci à Radical Fitness

jeune intermittent



Calcul de calories journalières

Calcul de calories journalières

Jennifer

By Jennifer24 septembre 20203 Minutes
Calcul de calories journalières

Utilisez le calcul de calories journalières ci-dessous. Un apport quotidien idéal en calories varie en fonction de l’âge, du métabolisme et des niveaux d’activité physique, entre autres.

Quel devrait être mon apport quotidien en calories ? Combien de calories ai-je droit ?

Powered by YAZIO

Généralement, l’apport calorique quotidien recommandé est de 2 000 calories par jour pour les femmes et de 2 500 pour les hommes.

Qu’est-ce que les calories ?

Les calories sont une mesure de la quantité d’énergie que contient un aliment ou une boisson. Le calcul de calories journalières est nécessaire. La quantité d’énergie dont vous avez besoin dépendra :

  • de votre âge – par exemple, les enfants et les adolescents qui grandissent peuvent avoir besoin de plus d’énergie
  • de votre style de vie – par exemple, votre niveau d’activité
  • de votre taille – votre taille et votre poids peuvent affecter la rapidité avec laquelle vous utilisez l’énergie

D’autres facteurs peuvent également affecter la quantité d’énergie que vous brûlez. Par exemple:

  • certaines hormones (produits chimiques produits par le corps) – comme les hormones thyroïdiennes
  • certains médicaments – tels que les glucocorticoïdes, un type de stéroïde utilisé pour traiter l’inflammation
  • En étant malade

Calories et Kilocalories

Calcul de calories journalières

Le terme calorie est couramment utilisé pour désigner la kilocalorie. Vous trouverez ceci écrit en kcal sur les paquets de nourriture. Les kilojoules (kJ) sont l’équivalent des kilocalories dans le système international d’unités, et vous verrez à la fois kJ et kcal sur les étiquettes nutritionnelles. 4,2 kJ équivaut à environ 1 kcal.

Maintenir un poids santé

Pour savoir si vous avez un poids santé, utilisez le calculateur IMC.

Pour maintenir un poids santé, vous devez équilibrer la quantité de calories que vous consommez dans les aliments et les boissons avec la quantité de calories que vous brûlez grâce à l’activité physique.

Perdre du poids

Calcul de calories journalières

Pour perdre du poids de manière saine, vous devez utiliser plus d’énergie que vous n’en consommez en adoptant une alimentation saine et équilibrée avec moins de calories tout en augmentant votre activité physique.

Pour plus d’informations sur la perte de poids, vous pouvez lire l’article « Maigrir : 7 conseils incontournables ».

Un médecin généraliste ou un nutritionniste peut également vous donner des conseils sur la perte de poids.

Prendre du poids

Vous devriez demander conseil au médecin généraliste en cas d’insuffisance pondérale (votre indice de masse corporelle est inférieur à 18,5).

Pour prendre du poids, vous devez consommer plus de calories que votre corps n’en consomme chaque jour. Pour plus d’informations, nous créerons un article sur ce sujet très prochainement.



Comment calculer son IMC ?

Comment calculer son IMC ?

Jennifer

By Jennifer21 septembre 20204 Minutes

Parlez de poids en santé et vous finirez inévitablement par parler d’IMC.

L’indice de masse corporelle est un score simple mais utile qui estime si un adulte transporte trop de graisse, en fonction de son poids et de sa taille. Mais comment calculer son IMC ?

Comment calculer son IMC ?
Powered by YAZIO

Un score de 18,5 ou moins est considéré comme une insuffisance pondérale; 18,5 à 24,9 est un poids sain ou normal; 25 à 29,9 est en surpoids; et 30 ans et plus est obèse.

Pour certaines personnes, un IMC normal est un peu différent : pour les populations asiatiques, c’est un peu plus bas, et pour les populations polynésiennes et les personnes âgées, c’est un peu plus élevé. Les enfants et les adolescents ont des marqueurs IMC différents, et la mesure ne s’applique pas vraiment aux femmes enceintes.

Parfois appelé l’indice Quetelet après Adolphe Quetelet, le scientifique belge qui l’a développé au milieu du 19e siècle, l’IMC est pratique car il peut prédire votre santé future.

Ceux qui ont un IMC qui est considéré en surpoids ou obèses sont plus susceptibles d’être frappés par des maladies telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et l’hypertension artérielle par exemple.

Les inconvénients de l’IMC

Bien que l’IMC soit pratique, lorsqu’il est appliqué aux individus, il ne tient compte que de votre poids total, et non de l’endroit où ce poids repose sur votre corps.

Il faut savoir que le muscle est plus dense que la graisse, les athlètes et les culturistes ont souvent un IMC qui les place techniquement dans la catégorie du surpoids ou de l’obésité malgré leurs faibles niveaux de graisse corporelle.

Inversement, votre IMC peut se situer dans la fourchette de poids santé, même si vous portez des niveaux dangereusement élevés de graisse viscérale autour de votre abdomen.

IMC et tour de taille ?

C’est pourquoi l’IMC fonctionne mieux lorsqu’il est associé au tour de taille (que vous pouvez calculer en enroulant un ruban à mesurer autour de votre abdomen, à peu près en ligne avec votre nombril), un marqueur considéré est un meilleur prédicteur des risques pour la santé.

Pour les hommes, un tour de taille de 94 cm ou plus est jugé risqué (plus de 102 cm est très risqué); pour les femmes, 80 cm ou plus est risqué (plus de 88 cm est très risqué).

Le rapport taille / hauteur est également considéré comme un meilleur indicateur des niveaux de graisse corporelle que l’IMC : vous pouvez calculer le vôtre simplement en divisant votre taille par votre taille (utilisez la même unité de mesure pour chacun). Un score de 0,5 ou plus est généralement considéré comme risqué.

Il est important de noter que même avoir un IMC dans la fourchette saine ne signifie pas que vous êtes en bonne santé – vous pourriez toujours avoir un risque accru de maladie si votre alimentation et votre style de vie ne sont pas à la hauteur.

Si votre IMC (ou une autre mesure comme votre tour de taille ou votre rapport taille / taille) est plus élevé que vous le souhaitez, vous pouvez le réduire en suivant les conseils de santé standard (lire l’article “Maigrir : 7 conseils incontournables”) : manger des aliments plus sains, réduire le nombre total de calories et augmenter votre activité physique. Discutez avec votre médecin généraliste ou un diététiste accrédité pour plus de détails.



Combien de calories brûlées ?

Jennifer

By Jennifer7 septembre 20202 Minutes

Vous vous demandez combien de calories brûlées en faisant du sport pour pouvoir manger sans regret votre dessert préféré ? Ou vous souhaitez seulement connaître votre dépense calorique lorsque que vous pratiquez votre sport favori ? Calculez précisément et rapidement le nombre de calories que vous brûlez en faisant diverses activités.

Powered by YAZIO

Facteurs déterminants pour le calcul des calories brûlées

Un des facteurs les plus importants pour le calcul de dépense calorique par sport est l’intensité de l’entraînement. Les calories brûlées en marchant, par exemple, diffèrent de manière significative de la quantité de calories brûlées en courant. Le compteur de calories brûlées prend en compte ces facteurs pour calculer et obtenir des résultats plus précis.

Combien de calories brûlées

Vous pouvez aussi choisir des vitesses spécifiques via le moteur de recherche. Cette étape est essentielle car les calories brûlées en courant à vive allure sont beaucoup plus nombreuses que lorsque vous effectuez un jogging tranquille.

Lors de votre séance d’entrainement fractionné, il est plus pertinent de noter les intervalles pour pouvoir calculer votre dépense calorique. Dans ce cas, le coureur alterne une vitesse lente et une vitesse rapide.

Il est essentiel également de calculer la dépense calorique en fonction de la vitesse et de l’intensité pour toute autre activité. Une balade à vélo détendue par exemple va vous permettre de brûler moins de calories qu’un trek en vélo de haute intensité à travers les montagnes.

Votre poids et votre taille sont également des facteurs importants lors du calcul de calories brûlées par sport. Les calories brûlées par sport diffèrent d’un poids à un autre. Une personne ayant un poids plus élevé va brûler plus de calories qu’une personne plus légère, même si l’intensité et la durée sont les mêmes. En outre, l’âge peut également jouer un rôle. Quand une personne vieillit, la masse musculaire est en constante réduction. Plus on vieillit, moins on brûle de calories. Le compteur de calories brûlées prend en compte ces facteurs..

Comment brûler des calories ou perdre du poids  ?

Bougez ! L’action est le seul moyen d’avoir des résultats concrets, visibles et durables ! Fixez-vous des objectifs en répondant à ces questions : Commencez le test en cliquant ici.



Maigrir

Maigrir : 7 conseils incontournables

Maigrir oui mais intelligemment !

Comment éviter le rebond et stabiliser vos résultats sur le long terme ?

Maigrir

Jennifer

By Jennifer1 septembre 20203 Minutes

1 – Maigrir en réduisant les graisses insaturées et les sucres rafinées. 

Regardez les étiquettes des produits et apprenez à décoder ce qui est bon pour votre corps.

Les « dont » sur les étiquettes «  dont sucres » ou «  dont acides gras saturés » sont mauvais pour votre corps. Limitez-les au maximum.

2 – Manger moins vite.

Maigrir en mangeant moins vite.

En mâchant lentement vous n’aurez plus le ventre gonflé et ballonné.

Et prendre le temps de mastiquer chaque bouchée vous permettra de mieux digérer, d’atteindre un sentiment de satiété et donc d’arrêter de manger trop.

Et oui, le simple fait de mâcher lentement peut avoir une grande importance, à ne pas négliger si vous souhaitez maigrir et retrouver un ventre plat.

3 – Manger des aliments riches en protéines.

Le blanc de dinde ou de poulet, jambon blanc, escalope de veau, le thon, saumon, surtout s’ils sont cuits à la vapeur ou grillés, accompagnés d’asperges, d’épinards, de haricots verts, d’aubergine, de betterave, de brocolis, de tomates ou de carottes vous permettront d’obtenir des résultats satisfaisant. 

Mangez également des fruits frais ou cuits : fraises, kiwis, ananas, papayes, pêches, nectarines et pommes…

4 – Maigrir en bougeant.

Il n’y a pas de secret, bougez, pratiquez des cours de fitness de chez vous, de la course à pied en extérieur mais bougez ! une activité physique et régulière. Découvrez nos cours de fitness à la maison et bénéficiez de votre essai gratuit ici.

5 – Maigrir avec le jus de citron.

Grâce à son effet coupe-faim, brûle-graisses et détoxifiant, le jus de citron peut vous aider à mincir du ventre.

Buvez le matin, à jeun, un grand verre de jus de citron allongé d’eau chaude.

La première chose à faire quand on est en surpoids c’est de boire beaucoup.

Les tisanes qui peuvent vous aider à perdre du ventre.

6 – Boire de l’eau avant les repas.

Boire avant les repas permet de réduire la faim !

7 – Dormir suffisamment et en se relaxant. 

Le sommeil a un impact énorme sur le processus d’amaigrissement. Dormez suffisamment, écoutez votre corps et relaxez vous. Découvrez nos cours de relaxation et bénéficiez de votre essai gratuit ici.

Merci à Radical Fitness